El Somni D'Orfeu

Le songe d’Orphée

Les chemins de la Mémoire et du Dialogue interculturel 2017

Le mythe d’Orphée est l’un des plus anciens et des plus symboliques de toute la mythologie hellène. Orphée est le musicien par excellence et l’on sait qu’il savait jouer des mélodies si captivantes que les bêtes sauvages le suivaient, que les arbres et les plantes s’inclinaient devant lui tandis que les hommes les plus féroces se calmaient totalement. Parmi tant de musiques qui nous entourent, où est la merveilleuse musique qui en d’autres temps était capable, entre les mains d’Orphée, d’apprivoiser les bêtes sauvages et de convertir les hommes les plus brutaux en êtres sensibles ? La musique d’aujourd’hui a-t-elle perdu son pouvoir ? Maintenant, plus que jamais, notre « Rêve d’Orphée » consiste à croire au pouvoir de la musique, le plus fragile et le plus spirituel de tous les arts, tout comme en sa capacité à aider l’être humain à retrouver l’harmonie dans sa vie et la paix dans son cœur, le rendant plus sensible et plus solidaire.

 

Pour cette raison, nous sommes convaincus de la responsabilité et de la force que tous et chacun d’entre nous pouvons trouver en vue de contribuer, à travers la musique, à récupérer et renouveler cet esprit humaniste si essentiel à notre civilisation et l’enrichir avec des apports d’autres civilisations plus lointaines. C’est véritablement la Culture, dans toute sa dimension esthétique, spirituelle et universelle qui permet à chacun de nous de nous régénérer grâce au passé, pour mieux participer à la création d’un futur plus juste et plus humain.  

 

Musique dans les hôpitaux, prisons et centres médicaux

La Fondation Centre Internacional de Música Antiga souhaite développer une nouvelle activité avec des concerts dans les espaces de la ville où la musique n’arrive pas toujours, comme par exemple les hôpitaux, les prisons et quartiers défavorisés. Avec cela, nous voulons transmettre les valeurs de la musique ancienne et traditionnelle (dialogue interculturel, mémoire historique, traditions populaires, etc.) et transmettre la force, la beauté et l’émotion de ces musiques à un secteur plus défavorisé de notre société.

 

Avec ce cycle de concerts nous porterons, d’une part la musique à l’intérieur des hôpitaux et des centres médicaux et gériatriques de la ville de Barcelone et d’autre part, auprès des reclus des prisons de cette ville. La musique est ainsi la protagoniste d’un dialogue entre différentes cultures de différents pays et les prisonniers ou les malades. La musique alors, devient et agit comme un élément d’humanité et d’espoir. Le cycle de concerts s’organise dans divers lieux de Barcelone, avec la participation de musiciens de divers pays et traditions culturelles, qui participent habituellement aux productions du maestro Jordi Savall. De cette manière, nous rapprochons la musique des personnes qui en ont le plus besoin et aussi les diverses traditions musicales des instruments d’époque. Nous espérons donc que cette expérience pourra apporter émotion et beauté là où elles sont les plus nécessaires.